Découvrez le nouveau programme gratuit pour vivre un Noël plus simple, plus authentique et sans stress (ou disons, le moins de stress possible !).
30 jours pour

30 jours pour un Noël plus simple

Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 3
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  

Hello chères Audacieuses ! Quand on pense à Noël, notre cerveau s’emballe et commence à lister toutes les choses auxquelles nous devons penser pour satisfaire nos proches. Quels cadeaux vais-je bien pouvoir offrir ? Combien ça va me coûter ? Quand vais-je trouver le temps de tout préparer ? Quel menu vais-je proposer ? Et ma décoration ?

Et si en plus, comme moi, vous avez opté pour un mode de vie alternatif (minimalisme, végétarisme, etc.) vous êtes sûrement en train de vous demander comment vous allez bien pouvoir respecter et faire respecter vos principes.

Vous aussi vous stressez rien que d’y penser ? C’est pour cette raison que j’ai eu envie de consacrer le défi de ce mois-ci à la préparation de Noël. Parce que les fêtes de fin d’année et les retrouvailles en famille ne devraient pas être vécues comme une source de stress, mais comme un moment de partage et d’amour.

Alors, si comme moi cette année vous avez envie de vivre un Noël plus simple, plus authentique et sans stress (ou disons, le moins de stress possible), voici le programme sur 30 jours que je vous propose.

 

Découvrez le nouveau programme gratuit pour vivre un Noël plus simple, plus authentique et sans stress (ou disons, le moins de stress possible !).
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement

 

Jours 1 à 5 : Revoir vos priorités

Malgré ce que la publicité nous laisse croire, Noël n’est pas censé être un motif pour vous arracher les cheveux et vous ruiner en cadeaux, chocolats et foie gras. Certains diront que c’est la tradition. Mais pourquoi conserver une tradition qui donne des ulcères et des indigestions à tout le monde ?

À la place, je vous propose de favoriser ce qui vous rend profondément et durablement heureuse en cette saison et d’en faire votre priorité.

Noël, un moment de convivialité et d’amour

Pendant ces premiers jours de défi, je vous invite à faire la liste de tout ce qui vous procure de la joie à Noël, tous les petits et grands plaisirs qui vous viennent à l’esprit et vos meilleurs souvenirs. Et je suis prête à parier que faire la queue dans la cohue d’un magasin de jouets n’en fait pas partie.

De mon côté, Noël m’évoque beaucoup de bons moments plus ou moins récents : décorer le sapin avec ma mère, les soirées pyjama avec ma sœur et mes cousines, les Astérix qui repassent toujours à la télé à cette période, discuter avec les membres de la famille que je ne peux pas voir souvent, lire des histoires à mon neveu, déguster un vin chaud, profiter d’un feu de cheminée, etc.

C’est dans vos souvenirs que vous trouverez ce qui compte : la convivialité, le partage, l’amour, la détente, etc.

Maintenant que vous y voyez plus clair, il vous appartient de favoriser ces moments qui vous apportent du plaisir et de réduire au maximum les situations qui ne vous en donnent aucun.

Noël pour les minimalistes, écolos, végétariens, vegans, zéro déchet et autres

L’enjeu pour nous, n’est pas seulement de privilégier les moments de qualité, mais aussi de respecter et faire respecter nos choix de vie. Nous ne pouvons pas imposer notre mode vie aux autres. Par contre, il est important de communiquer auprès de nos proches pour leur expliquer très clairement notre vision des choses et leur demander de la respecter.

J’insiste sur le fait d’être très claire sur ce que vous acceptez ou pas. Car le simple fait de dire que vous êtes végétarienne, par exemple, n’est pas suffisant.

J’en ai fait les frais lors de mon premier Noël en tant que végétarienne ! Ma tante, qui recevait toute la famille, avait prévu une alternative au foie gras pour moi. J’étais très touchée par son geste aussi inattendu qu’attentionné. À tel point que je n’ai rien osé dire quand elle m’a apporté du saumon fumé…

Et oui, j’ai mangé du poisson pour ne pas lui faire de peine. Mais c’était de ma faute. J’aurais dû lui dire précisément ce que je mange ou pas. Et surtout, lui dire que ça ne me dérange absolument pas que mon assiette reste vide pendant que tout le monde mange son foie gras. D’ailleurs cette année, je pense que je vais proposer à ma famille de remplacer le traditionnel foie gras (et ses conditions de production atroces) par un pâté végétal ^^.

 

Jours 6 à 10 : Préparer les cadeaux

Proposer un Noël surprise

Pourquoi ne pas proposer un Noël Surprise à vos proches ? Le principe est que chaque invité apporte un seul cadeau qui sera offert au hasard à un autre invité. Pas de gaspillage, pas de pression, pas de temps perdu à faire les magasins, personne ne se ruine et tout le monde est content !

Si toutefois votre famille n’est pas prête à un si gros changement, je vous invite alors à définir votre budget pour les cadeaux

Attention à bien penser à tout pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la fin du mois :

  • cadeaux
  • chocolats
  • transport, si vous avez de la route pour rejoindre vos proches
  • dépenses pour le repas du réveillon et de Noël
  • tenue pour le jour J
  • etc.

Les cadeaux

Faites ensuite la liste des personnes à qui vous voulez faire un cadeau en veillant à respecter votre budget.

Dans mon monde idéal, l’enjeu de Noël serait de passer des moments de qualité avec nos proches. Et certainement pas de trouver le cadeau idéal pour tout le monde. Malheureusement, ce point de vue n’étant pas encore très répandu, je vais moi aussi me plier au diktat des cadeaux de Noël. Cependant, je choisis de voir ça comme l’opportunité de rappeler à mes proches ce qui me tient à cœur. En d’autres termes :

Ce que vous choisissez d’offrir est l’occasion de faire découvrir vos principes et vos valeurs autour de vous.

Je vous invite donc à trouver le juste équilibre entre leurs centres d’intérêts et vos convictions. Personnellement, je vais favoriser le fait maison et les cadeaux minimalistes pour mes proches. D’ailleurs si vous êtes à court d’inspiration, voici 27 idées de cadeaux minimalistes pour vous aider !

Il est temps maintenant de fabriquer ou aller acheter vos cadeaux. En vous en occupant dès maintenant, vous serez plus tranquille le reste du mois.

 

Jours 11 à 15 : Planifiez et informez tout le monde

Vous avez prévu de dormir chez votre grand-mère pendant les fêtes. Mais l’avez-vous bien prévenue ? Parfois on est tellement prise par le quotidien qu’on en oublie le plus évident ! Alors pensez à prévenir tout le monde de vos dates de séjour. Ou à l’inverse faites savoir si vous avez de la place pour accueillir du monde chez vous. Ainsi vous épargnerez du stress inutile à tout le monde.

Si c’est vous qui recevez, il est temps de choisir votre menu en fonction du temps que vous avez pour tout préparer, de votre budget et de l’aide que vous aurez pour cuisiner. C’est beaucoup de travail qui vous attend. Alors n’hésitez pas à demander de l’aide. Préparer 50 petits fours en famille peut être une corvée ou un moment de complicité. Tout dépend de comment vous choisissez de voir les choses !

 

Jours 16 à 20 : Surprenez vos proches

Pourquoi ne pas préparer une petite surprise pour le jour J ?

Bien sûr, il ne s’agit pas de vous ajouter une pression supplémentaire, mais de créer un moment convivial et inattendu. Comme un jeu à faire avec les petits (et les grands), une séance photos, une projection de photos de famille, etc.

 

Jours 21 à 23 : Les derniers préparatifs

Si comme moi vous prévoyez d’offrir des cadeaux faits maison et qui se mangent, il est temps de nous y mettre !

C’est aussi la dernière ligne droite pour veiller à n’avoir oublié personne, prévoir votre tenue si c’est important pour vous. Et bien sûr faire les courses et commencer à cuisiner ce qui peut être fait en avance.

 

Jours 24 et 25 : Le réveillon et le jour J

Enfin Noël est arrivé ! Votre mission pour ces 2 jours : profiter et vous créer de merveilleux souvenirs.

Et c’est bien connu, on a beau planifier, rien ne se passe toujours comme prévu. Alors pour chaque moment où vous sentirez le stress ou l’agacement vous envahir, prenez une grande respiration et regardez vos enfants, neveux et nièces se goinfrer de bûche au chocolat. Ça devrait vous redonner le sourire !

 

Jours 26 à 30 : Et après ?

Vous avez passé un super Noël ? Ne le gardez pas pour vous ! Pourquoi ne pas envoyer un email à vos proches pour leur dire à quel point vous les aimez et avez apprécié le temps passé en leur compagnie ? C’est aussi l’occasion pour chacun de partager les photos prises pendant ces derniers jours pour faire durer un peu le plaisir… Avant de remettre ça au nouvel an !

 

Joyeux Noël

 

Crédit image : Freepik


Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 3
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  

Leave a Reply

Required fields are marked*