C'est quand on décide de limiter ses achats qu'on en a le plus envie. Que ce soit par nécessité ou par choix, venez découvrir y comment résister !
Minimalisme

Comment résister à une envie d’achats

Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  

Hello chères Audacieuses ! Que ce soit par nécessité ou par envie, peut-être avez-vous pris la décision de réduire vos achats et de mieux consommer ? Mais je ne sais pas si vous avez remarqué, c’est toujours quand on décide de ne plus faire quelque chose qu’on en a le plus envie. Alors cette semaine, je vous propose faire passer l’envie de faire chauffer votre carte de crédit en changeant votre façon de voir le shopping.

Combien coûtent réellement vos achats ?

La prochaine fois que vous passez devant une super petite robe en vous disant « Oh après tout, 75€ ça n’est pas si cher ». Je vous propose de vous demander combien de temps vous avez travaillé pour gagner cette somme. Pour vous donner une idée, je vais partir sur un salaire de 10€ nets de l’heure. Votre robe à 75€ vous coûte en réalité 7 heures et 30 minutes de travail. Soit plus d’une journée entière pour une personne à temps plein en France. Il y a de quoi réfléchir, non ?

Vous êtes manipulée

Non je ne suis pas en plein délire paranoïaque. Mais si le rapport temps/argent ne vous parle pas, peut-être que savoir que vous êtes manipulée en permanence vous dérangera davantage.

Comprendre ce qui motive les personnes à agir d’une façon ou d’une autre m’a toujours fascinée. C’est pour cette raison que j’ai fait des études de psychologie. Je voulais comprendre les mécanismes de la psyché pour améliorer la vie des autres (et la mienne par la même occasion !). Mais ces mécanismes ne sont pas utilisés que pour le bien-être ! On les retrouve partout, notamment dans la publicité et le merchandising. Sachez que rien n’est laissé au hasard pour vous faire envie et vous pousser à l’achat. En d’autres termes, nous sommes leurs pigeons et tous les moyens sont bons pour nous plumer. Alors maintenant que vous le savez, n’avez-vous pas envie de résister à votre envie d’achat rien que pour leur prouver que vous n’êtes pas un pigeon ?

Être au lieu d’avoir

Les marques véhiculent une image, une identité. Et lorsque vous choisissez un objet plutôt qu’un autre, vous choisissez l’image que cet objet va donner de vous. Pourtant, que se soit un vêtement, un smartphone, un bijou, un parfum, etc. ce ne sont que des objets sans vie. Vous n’êtes pas ce que vous possédez. Je ne suis pas là pour vous dire comment vivre votre vie et quel but lui donner. Mais je pense que vous serez d’accord pour dire que le but de la vie n’est pas de cumuler. Alors la prochaine fois que vous serez prise d’une envie irrépressible de faire des achats, pourquoi ne pas faire quelque chose pour prendre soin de vous à la place : lire un livre de développement personnel, appeler quelqu’un que vous aimez, faire une séance de relaxation, etc.

Il n’y a pas de bonnes affaires

Acheter quelque chose dont vous n’avez pas besoin, même en solde, n’est jamais une bonne affaire pour votre porte-monnaie. Vous avez l’impression d’économiser 50%, pourtant vous venez de dépenser 50€ que vous n’aviez pas prévus. Le seul gagnant dans cette histoire est la personne à qui vous venez d’acheter votre article.

Au secours, j’ai craqué quand même !

Malgré vos bonnes résolutions, vous avez succombé à votre envie d’achats… Vite appelez-la police minimaliste ! Je rigole bien-sûr. C’est votre vie et c’est votre droit de la vivre comme vous l’entendez. Alors ne vous laissez pas culpabiliser par les autres et encore moins par vous-même.

Essayez plutôt de tirer parti de cet écart en vous demandant ce qu’il peut vous apprendre sur vous. De quel objet s’agit-il ? En avez-vous déjà beaucoup d’autres du même genre ? Comment vous sentiez-vous au moment de l’acheter (fatiguée, triste, stressée, etc.) ? Peut-être allez-vous réaliser qu’à chaque coup de blues vous vous consolez avec un nouveau rouge à lèvres ! Et généralement une fois la source du problème identifiée, celui-ci finit par disparaître de lui-même.

 

Et vous, avez-vous du mal à résister ? Quel est votre dernier craquage ?

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires!

 

C'est toujours quand on décide de limiter ses achats qu'on en a le plus envie. Que ce soit par nécessité ou par choix, venez découvrir y comment résister !


Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  

6 Comments

  1. Ahahhahaa chouette article !

    Ma Bonne-Maman a toujours eu une expression que je trouve très juste, et qui reprend ce que tu dis : « il n’y a rien de plus cher qu’un truc inutile » même à -90% !

    Pour moi qui craque souvent dès qu’on m’agite le chiffon « bonne affaire » sous le nez, je me répète cette phrase en boucle quand je suis dans un magasin en général…

    1. Votre belle-mère est une femme pleine de bon sens !
      Merci pour votre passage sur le blog

  2. Joy

    J’applique ces astuces depuis un moment déjà. Notamment celle du prix, et du temps que j’ai mis pour avoir cet argent.Je me demande aussi souvent : « Est-ce que tu le veux vraiment », ou je compare en prix de billets d’avions, parce que je suis vraiment une addict aux voyages haha. Parfois, je craque, mais dans ces cas là je ne culpabilise jamais car ce sont des achats réfléchis 🙂

    1. Oui, comparer au prix d’un billet d’avion c’est pas mal aussi !
      Et je suis entièrement d’accord avec toi : surtout ne pas culpabiliser si on craque 🙂

  3. Super article ! Merci beaucoup 😀 j’espère qu’il m’aidera et que j’arriverai à tenir grâce à tes conseils

    1. Merci ! Je suis heureuse qu’il te soit utile

Leave a Reply

Required fields are marked*