Je garde ou pas ? Découvrez les 4 questions qui vous aideront à trier rapidement et efficacement les objets et vêtements de votre maison
Minimalisme

4 questions pour trier efficacement vos affaires

Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 68
  •  
  •  
  • 98
  •  
  •  

Je garde ou pas ? Vous arrive-t-il de rester bloquée devant un objet ou un vêtement en vous posant cette question ? Vous le tenez entre vos mains et là votre esprit est soudain assailli de « et si ». Et si j’en ai encore besoin, et si je regrette, et si ça revient à la mode, etc. Pourtant, sachez que 4 petites questions toutes simples peuvent vous aider à prendre une décision rapidement. Alors quelles sont ces questions à se poser au moment de trier nos affaires ? Prenez quelques minutes pour le découvrir.

Trier vos affaires en 4 questions

Grâce à ces 4 questions, vous devriez trier plus rapidement vos affaires et progressivement arriver à réduire vos possessions à des objets et des vêtements que vous aimez, qui sont en bon état, de bonne qualité et que vous utilisez régulièrement.

Je garde ou pas ? Découvrez les 4 questions qui vous aideront à trier rapidement et efficacement les objets et vêtements de votre maison

Cet objet a-t-il une valeur sentimentale ?

En ce qui concerne les objets à valeur sentimentale, vous êtes la seule à pouvoir les évaluer. Et si vraiment l’idée de vous séparer de l’un d’entre eux vous est insupportable, il vaut mieux le conserver. Toutefois, je vous invite à trouver un juste milieu. En particulier si vous commencez à accorder une valeur sentimentale à la plus part de vos affaires.

Dans ce cas, j’aimerais vous amener à vous interroger sur le rapport que nous entretenons avec nos possessions. Généralement, ce n’est pas l’objet lui-même qui nous est cher mais ce qu’il représente à nos yeux, comme les bons souvenirs qu’il évoque ou l’affection que nous avons pour la personne qui nous l’a offert. Pourtant, pensez-vous qu’en vous séparant de cet objet vos souvenirs ou vos sentiments vont s’envoler ? Bien sûr que non. Car ce qui compte ce sont les bons moments que nous passons avec les personnes que nous aimons. Ce que vous êtes en train de trier n’est qu’un objet et rien de plus. Par conséquent si l’un d’entre eux ne vous correspond pas ou plus, ne vous sentez pas obligée de le garder. Vous pouvez vous en séparer sans culpabiliser.

Cet objet est-il en bon état ?

La seconde question à vous poser est de savoir si cet objet ou ce vêtement est en bon état. Parfois, nous avons du mal à jeter un objet abîmé ou qui ne fonctionne plus car nous nous disons qu’il peut toujours être réparé. Nous le mettons donc de côté en attendant d’avoir le temps de nous en occuper nous-mêmes ou de le confier à un spécialiste. Puis nous continuons à vivre notre vie. Et les semaines et les mois passent et nous finissons par l’avoir totalement oublié. N’est-ce pas là la preuve que nous pouvons nous en passer ?

Cet objet est-il de bonne qualité ?

A cette étape, vous avez déjà conclu que l’objet qui vous pose problème n’a pas de valeur sentimentale et est en bon état. Ensuite, la troisième question à vous poser est de savoir si cet objet est de bonne qualité ou s’il vous met en valeur dans le cas d’un vêtement.

Si votre objectif est seulement de désencombrer votre logement, cette notion n’est pas primordiale. Par contre, dans le minimalisme, la qualité est un élément clé. Le but étant de posséder peu mais bien. Attention, je ne parle pas de luxe, mais bien de qualité. C’est-à-dire des objets solides et fonctionnels et des vêtements qui vous mettent en valeur. Bien sûr, cette notion est à adapter en fonction de nos moyens (même si un prix élevé n’est pas nécessairement gage de qualité). Mais je suis persuadée que nous entourer de qualité contribue à renforcer notre propre estime de nous. Par conséquent, lorsque vous trierez vos affaires, ne soyez pas gênée de vouloir ce qu’il y a de mieux pour vous. Bien au contraire.

De mon côté, c’est ce que je fais depuis mon premier gros tri début 2015. J’étais d’abord un peu réticente à cette idée car je la trouvais un peu prétentieuse et je me disais que ça ne me ressemblait pas. Et puis j’ai poussé un peu ma réflexion. Qu’est-ce qui ne me ressemble pas ? La qualité ??? En fait, j’ai compris qu’à travers cette simple croyance « ça ne me ressemble pas » je me dévalorisais complètement. Depuis j’élimine progressivement les vêtements qui ne me mettent pas en valeur pour en remplacer certains par des pièces de meilleure qualité. J’en ai moins, mais je les apprécie plus.

Cet objet m’est-il utile ?

Enfin, vient la question de l’utilité d’un objet. Combien d’entre eux gardons-nous juste au cas où ? Pourtant, si vous n’avez pas porté un vêtement depuis 12 mois ou plus. Je pense que vous pouvez vous en séparer sans regret. Et il en va de même pour un objet laissé au placard depuis aussi longtemps. Alors n’hésitez plus ! Libérez votre vie du poids de ces objets !

Trier sans pression

Pour finir, je tiens à vous rappeler que le but du minimalisme est de vous simplifier la vie, alors ne vous mettez pas de pression et restez bienveillante envers vous.

 

Et vous, avez-vous déjà fait le tri de vos affaires ?

Venez partager vos questions et votre expérience en commentaires !

Crédit icônes : Freepik


Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 68
  •  
  •  
  • 98
  •  
  •  

Leave a Reply

Required fields are marked*