Qu'est-ce que l estime de soi ? Pourquoi doit-on l'améliorer pour enfin oser être soi ? Quelle différence avec la confiance en soi ? Les réponses sont ici !
Développement personnel

Comprendre et améliorer l’estime de soi

Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 24
  • 107
  •  
  •  
  •  

Hello chères Audacieuses ! Que diriez-vous d’oser enfin être vous-même et mener votre vie comme vous l’entendez ? Sans rester bloquées par la peur de l’échec ou celle du jugement des autres ? Pour cela, je vous propose de parler d’estime de soi. De comprendre comment elle se construit et pourquoi elle a tant d’influence sur toute notre vie. C’est parti !

 

Pour aller plus loin, recevez votre cadeau : 7 Clés Pour Libérer Votre Vie. Vous y trouverez 34 pages et applications concrètes pour plus de bonheur, plus de simplicité et plus de vous ! >>> Cliquez ici pour recevoir votre cadeau

 

Rappelez-vous la formule magique pour vous dépasser dont je vous ai parlé dans l’article précédent : reconnaître, comprendre et agir. Ce sont les 3 étapes que je vous propose de suivre pour retrouver confiance en vous.

Grâce à la première étape : reconnaître le manque de confiance en soi, vous êtes maintenant une experte dans l’art de repérer les réflexes qui nuisent à votre bonheur. Et si vous ne l’avez pas encore lue, je vous invite à le faire avant d’aller plus loin.

Article en lien : Reconnaître un manque de confiance en soi

 

Ainsi, il est temps de passer à la deuxième étape : comprendre pourquoi vous manquez de confiance en vous. Pour cela, je vous propose de parler d’estime de soi.

 

Qu'est-ce que l estime de soi ? Pourquoi doit-on l'améliorer pour enfin oser être soi ? Quelle différence avec la confiance en soi ? Les réponses sont ici !
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

 

Comment améliorer l’estime de soi

 

Différence entre confiance en soi et estime de soi

Si les 2 termes sont bien liés, ils ne sont pas synonymes pour autant.

Ainsi, la confiance en soi est l’évaluation que vous faites de vos capacités à réussir ou pas quelque chose. Alors que l’estime de soi relève de la valeur que vous accordez à cette chose.

 

Exemple :

Par exemple, je n’ai absolument pas la main verte. Et malgré toute ma bonne volonté et mes efforts mes plantes finissent toujours par dépérir. Du coup, le jour où une amie m’a demandé de m’occuper de ses magnifiques orchidées pendant sa lune de miel j’étais bien embêtée. La confiance en mes capacités à lui rendre des plantes aussi fragiles en bon état était de zéro. Toutefois, j’accorde peu d’importance au fait que j’ai ou non la main verte. Donc je n’ai pas confiance en moi sur le sujet, mais cela n’impacte en rien l’estime que j’ai de moi.

Maintenant, imaginons que je sois issue d’une famille de botanistes qui se transmettent leur passion et leurs collections de fleurs depuis plusieurs générations. Mes parents m’auraient alors appris qu’être capable de m’occuper de plantes rares et fragiles est de la première importance. Pour que je puisse à mon tour faire perdurer la tradition familiale et la transmettre à mes enfants. Or je suis incapable de répondre à leurs attentes. Et voilà que d’un coup de baguette magique, je deviens la honte de la famille et que mon estime de moi est au plus bas.

Ainsi vous voyez qu’un manque de confiance en moi sur ce sujet a peu de conséquences sur ma vie. Parce que mon estime de moi reste bonne.

Par contre si mon estime de moi était atteinte, les conséquences seraient bien plus grandes. Ainsi, le fait que je me crois nulle et indigne de ma famille de botanistes me ferait penser que je suis nulle et indigne dans la plupart des autres domaines également (amour, travail, vie sociale, etc.). Et je m’évaluerais incapable de relever le moindre défi (manque de confiance en moi).

C’est pourquoi il est indispensable de travailler sur l’estime de soi. Parce qu’une estime de soi saine est la base de la confiance en soi.

 

Construction de l’estime de soi

Pour expliquer une faible estime de nous, il est tentant d’accuser cet ex qui nous a blessée ou un ancien employeur aux méthodes discutables. Mais en fait, ces situations peuvent renforcer une basse estime de soi mais elles n’en sont pas à l’origine.

Pour aller au fond des choses, il faut remonter au moment où chacun d’entre nous construit son estime de soi. C’est-à-dire dans l’enfance et dans sa relation avec ses parents.

Attention il ne s’agit pas de chercher des coupables. Mais de comprendre pourquoi vous êtes telle que vous êtes pour pouvoir aller de l’avant. Gardez en tête que si vos parents ont contribué à votre faible estime de vous, c’est inconscient de leur part.

 

Ce qui influence l’estime de soi

Dans l’enfance, de nombreux éléments contribuent à la construction de l’estime soi. En voici les principaux :

  • Vos parents vous ont-ils apporté un amour inconditionnel ? C’est-à-dire vous aimer telle que vous êtes, vous laisser faire vos propres choix (même s’ils auraient fait différemment), vous laisser vous exprimer sans jugement de leur part, etc.
  • Ont-ils valorisé vos réussites ? Ou critiqué vos échecs ?
  • Quel comportement avaient-ils eux-même, quel exemple vous on-ils donné ? Menaient-ils leur vie comme bon leur semble ou vivaient-ils dans la peur du jugement social, etc.

 

Qu'est-ce que l estime de soi ? Pourquoi doit-on l'améliorer pour enfin oser être soi ? Quelle différence avec la confiance en soi ? Les réponses sont ici !

 

Ainsi en grandissant, l’enfant va intégrer qu’il est digne d’intérêt, d’amour et qu’en cas d’erreur il aura le soutien de ses parents. Ou au contraire, il va commencer à croire qu’il est indigne d’intérêt, d’amour et que s’il tente quelque chose il va probablement échouer et sera montré du doigt, voire puni pour sa faute.

Par conséquent une fois adulte, une personne avec une estime de soi saine sera plus encline à relever des défis et sortir de sa zone de confort. Elle sait qu’elle est capable de réussir. Elle ne nie pas le risque, mais elle sait qu’en cas d’échec elle a les ressources nécessaires pour s’en remettre. Se sachant digne d’intérêt et d’amour, elle attirera des relations (amicales et amoureuses) en accord avec sa croyance.

Alors qu’une personne avec une basse estime de soi aura tendance à éviter tout risque. Elle sera gênée d’attirer les regards sur elle. Et se croyant indigne de réussir, d’intérêt et d’amour, elle attirera des relations et des situations qui lui confirment ce qu’elle pense. C’est donc un vrai cercle vicieux qui est enclenché ! Puisque chaque nouvelle situation ou relation viendra renforcer sa croyance et donc sa faible estime d’elle-même.

 

Améliorer l’estime de soi

Rassurez-vous chères Audacieuses ! S’il n’est pas possible de remonter le temps pour montrer à nos parents comment nous aider à construire une meilleure estime de nous-même, il est possible de briser le cercle vicieux évoqué ci-dessus !

Si vous avez lu la première étape, vous devez commencer à identifier les réflexes que vous avez mis en place et qui vous empêche d’être heureuse.

La lecture de cet article a pu réveiller certains souvenirs. Je vous invite maintenant à quelques minutes d’introspection, idéalement par écrit. Notez les situations auxquelles vous pensez. Voyez ce qui étaient en jeu à l’époque (relation à l’autre sexe, à l’autorité, réussite, échec, sortie de zone de confort, relation à l’argent, etc.). Puis une fois terminé, cherchez comment ces événements impactent votre vie aujourd’hui.

Et répétez l’exercice aussi souvent que nécessaire !

 

Qu'est-ce que l estime de soi ? Pourquoi doit-on l'améliorer pour enfin oser être soi ? Quelle différence avec la confiance en soi ? Les réponses sont ici !

 

La prise de conscience de vos réflexes et leurs origines devrait vous permettre de vous détacher de ces croyances erronées que vous avez sur vous-même. Ce qui nous amène à notre 3ème et dernière étape pour retrouver confiance en vous :

 

Oser vous affirmer

Maintenant que nous avons bien cogités ensemble et que vous avez commencé à mettre à jour vos blocages inconscients, il est temps de passer à l’action, non ?

Retrouvons-nous pour la dernière étape : oser vous affirmer !

 

Merci de votre lecture !

Et comme à chaque fois, vous avis et questions sont les bienvenus en commentaires.


Cet article vous a plu ? Dites-le au monde entier !
  • 24
  • 107
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par une*