Comment trouver sa place quand on est en décalage

Ne pas trouver sa place dans la vie et être en décalage est si frustrant ! Découvre comment trouver sa place quand on se sent différent des autres

Hello cher(e) Audacieux(se) ! Ne pas trouver sa place dans la vie et avec les autres est tellement frustrant. Encore plus quand on a l’impression d’être en décalage permanent. Alors, comment trouver sa place quand on se sent différent ? Découvres dans cet article 7 clés fondamentales que j’aurais aimé connaître quand j’étais aussi dans le flou. Pour que tu trouves ta voie à ton tour.

Ne pas trouver sa place est une bonne chose

Pour l’avoir vécu, je sais que c’est dur de te lancer dans des projets et entamer de nouvelles relations, pour t’apercevoir que ça n’est toujours pas ce qui te correspond.

C’est même l’histoire de ma vie, de mon adolescence jusqu’à mes 30 ans. Et je vais te partager dans cet article ce que j’aurais aimé qu’on me dise à cette époque.

Parce que parmi la frustration et les déceptions, il y a aussi une bonne nouvelle.

C’est que ne pas trouver sa place dans notre société actuelle est plutôt un bon signe pour toi. Parce que tout y fonctionne en dépit du bon sens.

Pour la faire courte, je dirais que notre société marche sur la tête. Et si tu te sens en décalage, c’est parce que tu es fait(e) pour marcher sur tes pieds.

Du coup, tu as beau faire de ton mieux pour marcher sur la tête et te faire une place dans cette société, tu ne peux pas t’empêcher de ressentir que tu n’es pas fait(e) pour ça. Y’a un truc qui cloche.

C’est comme nager à contre courant de ta vraie nature. C’est fatigant, pas marrant et tu n’y trouves aucun sens.

Et quand c’est fatigant, pas marrant et sans aucun sens, c’est que ça n’est pas ta place.

Mais est-ce que ça veut dire que ta place est de vivre en ermite dans les bois, loin de notre société ?

Naaaaan.

Ça veut juste dire que tu es capable de ressentir ce qui est contre ta nature. Et par extension, ça veut aussi dire que tu es capable de ressentir quand tu suis le courant de ta vraie nature. Ou autrement dit, quand tu es à ta place.

Ce qui est un super atout, qui te sera utile toute ta vie.

Faut-il voyager pour trouver sa place ?

Avant de voir les 7 clés fondamentales pour trouver sa place, je veux répondre à une question que je reçois régulièrement : est-ce que c’est une bonne idée de tout quitter pour aller voir ailleurs ?

Si tu te poses cette question, je t’invite à prendre un peu de recul avant de démissionner et rendre les clés de ton appartement.

Est-ce la curiosité qui anime ton envie de voir le monde ? Ou est-ce que tu essaies de fuir ton quotidien, tes difficultés à trouver ta place et tes responsabilités ?

Peut-être un peu des 2 !

Comprends-moi bien, j’adore voyager. J’ai vécu 2 ans en Asie du Sud Est. Et je ne peux que te recommander de sortir de ta zone de confort et découvrir d’autres cultures.

Les voyages sont super. Ils apportent de nouvelles façons de voir le monde et faire les choses. Et participent à ton évolution.

Mais garde bien en tête que, dans tes bagages tu vas continuer à trimballer tes doutes et tes incertitudes sur toi et ta vie. Et ils seront là, même quand tu siroteras une noix de coco fraîche sur la plage.

Parce que changer les circonstances extérieures ne résout pas les difficultés intérieures. Et, quand je voyageais j’ai rencontré énormément de personnes qui se cherchaient. Dont certaines qui rentraient en France après quelques mois, plus bronzées, mais pas plus avancées qu’à leur départ.

Ce qui te fera progresser c’est le travail sur toi-même que tu vas faire, où que tu sois dans le monde.

À présent, je te propose de voir quelques clés pour trouver sa place dans la vie et avec les autres.

Découvre plus bas 7 clés fondamentales pour trouver sa place dans la vie et avec les autres.

⬇⬇⬇

Ne pas trouver sa place dans la vie et être en décalage est si frustrant ! Découvre comment trouver sa place quand on se sent différent des autres
📌 Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Comment trouver sa place quand on est en décalage

Accepter de se sentir différent pour trouver sa place

Cher Audacieux(se) que les choses soient claires, tu n’es PAS trop :

  • Sensible,
  • Exigent,
  • Idéaliste,
  • Intelligent,
  • Rebel,
  • Perché,
  • Perfectionniste,
  • Etc.

Ou tout autre reproche qu’on a pû te faire par le passé et que tu as peut-être accepté comme vérité.

Il n’y a rien de plus énergivore que de lutter contre soi-même. Et plus tu vas lutter, moins tu vas trouver ta place. Donc la 1ère chose que je t’invite à faire c’est de t’accepter tel(le) que tu es.

Ça veut dire accepter de se sentir différent des autres. Tu n’es ni mieux ni pire. Tu es juste toi-même.

Et ton intelligence, ta sensibilité, ton empathie, ta rebelle-attitude, ta capacité à créer des choses de haute qualité ou ta façon décalée de voir le monde sont des dons.

Permission d’être toi !

Je ne dis pas que c’est facile de se sentir différent. Mais l’accepter te pompera moins d’énergie que de te sur-adapter pour trouver ta place.

Sortir du cadre

Ensuite, si tu ne trouves pas ta place c’est probablement parce que tu cherches une place toute prête et parfaitement adaptée à qui tu es, dans les possibilités offertes par notre société.

Mais tu le ressens bien : tu es en décalage avec les autres et cette société. Fais confiance à ton ressenti.

Et autant être clair tout de suite, ta place n’existe probablement pas dans les courants classiques.

Ça ne veut pas dire qu’il faut tout rejeter en bloc dans ces courants classiques. Au contraire, tu peux y apprendre plein de choses et faire de bonnes expériences.

Par exemple, j’y ai fait mes études en psycho et 8 ans d’expérience pro, qui continuent à me servir dans mon entreprise. Autant au niveau administratif, que dans mes accompagnements.

Par contre, est-ce que tu vas t’y sentir à ta place ? Je ne le crois pas. Ta place est hors cadre. Et une meilleure question à te poser serait plutôt comment créer ta place.

Ou autrement dit, n’attends pas de trouver le moule dans lequel tu vas enfin rentrer. Parce que c’est à toi de façonner ta vie pour qu’elle soit adaptée à qui tu es.

Apprendre à se connaître

Adapter ma vie à qui je suis. Bonne idée ! Mais au fait… Qui suis-je ? De quoi ai-je besoin ? Qu’est-ce qui me correspond ? Quels sont mes atouts et mes passions ? Que puis-je offrir au monde ? Où sont mes semblables ?

Vers 2014/2015, j’avais compris que certaines choses ne faisaient plus sens pour moi. Comme être salariée, les relations « qui sonnent faux », la consommation avide et décliner une invitation parce qu’il y a la nouvelle saison de Bones à la télé.

Mais je n’avais aucune idée de ce qui me correspond. En fait, je réalisais que je me connaissais très peu.

Et je n’avais aucune idée de par où commencer.

C’est vrai qu’à l’école il y avait options scientifique, littéraire ou économique et social. Mais il n’y avait pas option connaissance de soi pour vivre une vie libre, authentique et magique 😄.

  • Quels sont tes qualités, tes atouts, tes passions ?
  • Comment ton inconscient, tes croyances limitantes et tes blessures émotionnelles influencent tes comportements et tes choix ?
  • Comment faire la différence entre tes peurs et tes intuitions ?
  • Quel mode de vie répond au mieux à tes besoins ?

Se sentir en décalage et pas à ta place c’est le symptôme que ta vie n’est pas adaptée à qui tu es.

Du coup, tu sais probablement ce qui ne te correspond pas. Et c’est un bon début. Mais, n’est-il pas temps de découvrir ce qui te correspond ?

Et peu importe ton âge ! Ma plus jeune cliente avait 18 ans et la doyenne 67 ans.

Bien te connaître est la meilleure compétence que tu puisses développer.

Parce qu’elle te servira pour tout : ton couple, toutes tes relations, ta vie pro, tes loisirs, ton bien-être, etc. C’est même quelque chose que tu seras heureux(se) de transmettre à tes enfants, si tu en as.

Article en lien : Comment apprendre à se connaître >>> Clique ici pour lire

Suivre son cœur et son intuition

Ensuite, ne pas trouver sa place c’est aussi le signe que tu es coupé(e) de ton intuition.

Ton cœur et ton intuition sont comme une boussole intérieure qui pointent vers la bonne voie à suivre.

Malheureusement, on a trop tendance à penser que suivre son cœur c’est génial dans un Disney, mais ça n’a rien à faire dans la vraie vie. Pour la vraie vie, il faut des trucs sérieux et scientifiquement prouvés.

En fait, il y a des tas de recherches sur les intuitions qui montrent que c’est réel. Et que nous avons tous des capacités intuitives. Ça fait partie de ta nature humaine.

Et là aussi c’est une merveilleuse compétence à développer, super utile pour se sentir à sa place.

Si tu pars de zéro, j’espère te rassurer en te disant que moi aussi j’ai découvert sur le tard les intuitions. Le seul truc auquel j’étais connectée dans mon adolescence c’était ma Gameboy 😄.

Pourtant, développer son intuition c’est comme réaliser qu’on a été privé d’une part de soi essentielle pendant toute sa vie. Je t’invite donc à ne pas sous-estimer ton 6ème sens.

Article en lien : Comment travailler son intuition facilement >>> Clique ici pour lire

Activer sa créativité pour trouver sa place dans le monde

Tu l’as vu plus haut, ta place adaptée à qui tu es n’existe pas encore. Parce que c’est à toi de la créer.

Et ça veut dire que tu as besoin d’activer ton imagination et ouvrir le champ des possibles.

En particulier quand il s’agit de trouver sa voie professionnelle. Et en particulier si tu vis en France. Les Français sont très attachés aux étiquettes, diplômes et expériences pro. Ce qui réduit considérablement les possibilités d’épanouissement.

Pour avoir travaillé 8 ans dans le monde de l’insertion professionnelle, je peux te dire qu’aucun accompagnement du Pôle Emploi ne t’aidera à trouver ta voie.

Sans cracher dans la soupe non plus ! Ces conseillers pourront peut-être t’aider à financer une formation, trouver un emploi alimentaire en attendant de définir et lancer ton projet de cœur, faire des stages d’immersion pro, suivre un accompagnement à la création d’entreprise, etc.

Mais savoir pour quoi tu es fait(e) et définir un projet aligné à qui tu es… Ça n’est pas leur métier.

Et c’est la même chose pour les bilans de compétences. Ces bilans sont utiles pour faire le point sur ce que tu sais faire (tes compétences). Mais ils ne servent pas non plus à trouver sa place.

Par exemple, tu peux savoir faire la compta. C’est une compétence. Et elle peut t’être très utile si tu crées ton entreprise. Mais est-ce que ton projet de cœur c’est d’être comptable ? Probablement pas.

Tu es unique. Ta place est unique.

Et une fois que tu commenceras à cerner qui tu es, ce que tu aimes et ce qui fait vibrer ton cœur, c’est à toi d’activer ton imagination pour le rendre possible.

Même si quelqu’un te dit que c’est pas un vrai métier.

Et c’est la même chose pour toutes tes relations, loisirs, lieu de vie, mode de vie, etc. Ta place sur mesure va se construire petit à petit, en apprenant à te connaître et en suivant ton cœur et tes intuitions.

S'autoriser à se tromper pour trouver sa place

La 6ème clé pour trouver sa place c’est de s’autoriser à se tromper.

Beaucoup de personnes restent figées au stade de l’envie, sans jamais passer à l’action. Parce qu’elles attendent d’avoir toutes les réponses et définit le projet parfait de A à Z pour se lancer.

Mais en réalité, c’est le mouvement qui va te permettre d’apprendre à te connaître et adapter ta vie à qui tu es.

Dès que tu commences à marcher sur le chemin, le chemin apparaît.

Rumi

Attention, je ne suis pas en train de te dire de démissionner dès demain. Et puis tu verras bien ensuite, pour ton projet pro. L’idée c’est plutôt de prendre des risques mesurés.

Par exemple, c’est une bonne idée d’assurer tes revenus avant de quitter ton job. Parce que, si tu t’inquiètes constamment pour l’argent, tu te sentiras bien moins disponible pour ton développement personnel.

Mais tu peux dès maintenant initier des actions pour apprendre à t’accepter, te connaître, suivre ton intuition, activer ton imagination, etc.

Tu feras probablement des erreurs en chemin. Mais rien n’est jamais irréversible. Et tu pourras toujours réajuster tes projets au fur et à mesure.

Après tout, il y a bien plus de leçons de vie dans nos erreurs que dans nos réussites ! Et c’est aussi grâce à nos détours et ratages que nous apprenons à nous connaître, savoir ce qui nous correspond (ou pas) et créer notre place.

Lâcher le besoin de validation et accepter d'être en décalage

Enfin, je t’ai gardé la clé la plus fondamentale pour la fin.

Se sentir différent et en décalage avec les autres c’est le résultat de la comparaison avec ton entourage.

Tu regardes ta famille, tes amis et tes collègues « se caser » avec conjoint(e), enfants, promotions, maison, prêt sur 30 ans, en attendant la retraite pour profiter de leur temps libre. Ils ont l’air plutôt satisfaits et contents.

Certains te demandent même quand est-ce que tu vas (enfin) te poser.

Et toi, tu as beau essayer de cocher les cases, tu ne te sens jamais à ta place. On l’a vu plus haut, c’est parce que ces cases ne te correspondent pas.

Ou autrement dit, ta place ne ressemble pas à la leur. Et pour trouver et créer ta place, tu vas probablement devoir accepter que ton entourage ne comprenne pas vraiment tes choix de vie.

Ce sentiment de décalage te renvoie directement à ta vie intérieure, tes croyances limitantes et tes blessures émotionnelles. Et plus précisément au besoin de reconnaissance et de validation qui nous est naturel.

Et trouver sa place passe aussi par un travail sur soi pour apprendre à se détacher du regard de l’autre. Pour être pleinement toi et suivre ta voie, sans retenue.

Article en lien : Comment se libérer de la peur du regard des autres >>> Clique ici pour lire

Plus tu vas t’accepter, être toi-même et suivre ta voie, plus tu vas rencontrer des personnes qui t’acceptent, sont elles-mêmes et suivent leur voie.

Ta vie extérieure reflète ta vie intérieure.

La prochaine étape pour trouver sa place :

Tu veux aller plus loin et commencer maintenant à créer ta place ?

⭐ Pour mieux comprendre comment ta vie intérieure, tes croyances limitantes et blessures émotionnelles influencent tes choix de vie, je t’invite à suivre gratuitement ma mini-formation « De l’Ombre à la Lumière » en cliquant ici pour t’inscrire.

⭐ Pour commencer dès maintenant à mieux te connaître et t’accepter, renouer avec ton intuition et suivre ta voie dans tous les domaines de ta vie, tu es bienvenu(e) dans mon programme « Reconnexion » !

En seulement 3 mois, je te guide avec des exercices pratiques et concrets pour :

  • Découvrir tes atouts, tes talents et tes passions,
  • Apprendre de tes erreurs,
  • Savoir faire la différence entre des peurs, des croyances limitantes et tes intuitions,
  • Sortir de la peur du regard de l’autre ;
  • Mieux t’affirmer et communiquer avec tes proches ;
  • Et suivre ta voie vers plus d’épanouissement.

Tu as aimé cet article ? Partage le avec tes amis :

Tu aimeras aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Picture of Cécile
Bienvenue, c'est Cécile. Je t'aide à être pleinement toi : libre, authentique et magique !
Nouveaux Articles
Thèmes
Rechercher