Fêtes de fin d'année : vous stressez à l'approche de Noël ? Retrouvez des astuces pour passer de bons moments en famille dans l'esprit de Noël.
Développement personnel

Comment rester zen pendant les fêtes de fin d’année

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis 😊

Hello chers Audacieuses et Audacieux ! Vous commencez à stresser en voyant les fêtes de fin d’année qui arrivent ? Moi aussi ! Mais pourquoi donc est-ce parfois si stressant de se retrouver en famille à Noël ? Dans cet article, je vous propose quelques idées pour rester zen pendant les fêtes de fin d’année.

🎁 Atelier gratuit 🎁

Clarté & Attraction

3 étapes magiques pour créer la vie que vous aimez (même si vous ne savez pas encore ce que vous voulez).

Avant toute chose, je tiens à préciser que j’aime les membres de ma famille de tout mon cœur. Et que le stress que je ressens à l’approche des fêtes de fin d’année n’enlève rien à l’Amour que je leur porte.

Comment rester zen pendant les fêtes de fin d'année

Quand on n'est jamais du même avis

Ils sont contre à chaque fois que vous êtes pour ? Vous êtes contre à chaque fois qu’ils sont pour ? Le moins qu’on puisse dire c’est que les dernières années nous ont tous amenés à prendre position. Ce qui révèle de nombreux désaccords dans les familles (et pas seulement).

Le bon côté, c’est que nous apprenons à nous connaître les uns les autres (plus que si on se contentait de parler de la météo ou de nos prochaines vacances 😄).

Rester zen pendant les fêtes de fin d'année en ne cherchant pas à convaincre les autres

Vous avez votre opinion et ils ont la leur. Et se sera déjà super si vous arrivez à tous vous écouter, sans essayer de montrer à l’autre à quel point votre point de vue est le seul recevable.

Le mieux pour ça est de se mettre d’accord avant les fêtes de fin d’année, pour ne pas entrer dans des débats stériles.

Et il y a aussi des familles qui conviennent de certains sujets à ne pas aborder. Personnellement, je trouve ça bien regrettable. Et j’estime qu’aucun sujet ne devrait être tabou. Mais je n’exclue pas de devoir en arriver là cette année.

Quand on supporte mal la course aux cadeaux de Noël

À vos marques. Prêts. Achetez !

Dans ma famille, la tradition est de faire un cadeau à TOUT le monde (parents, enfants, frères et sœurs, grands-parents, conjoints des uns et des autres, neveux et nièces, oncles et tantes, cousins et cousines, petits cousins, etc.). Sans oublier la boîte de chocolats qui va bien…

Je me plie donc à la tradition familiale. Mais, même si je suis toujours touchée par l’attention, je ne trouve par vraiment de sens dans cet échange de cadeaux. Et c’est un stress dont je me passerais volontiers.

Rester zen en trouvant un consensus

J’aime beaucoup l’expression anglaise « meet me half way » (retrouve-moi à mi-chemin). J’ai donc choisi de rejoindre ma famille à mi-chemin, en leur offrant un calendrier de nos photos de famille.

C’est quelque chose que j’aime bien faire, qui est personnel et qui a du sens pour moi. Et de leur côté, c’est quelque chose qu’ils apprécient recevoir.

>>> Article en lien : 27 idées de cadeaux de Noël minimalistes

Quand on se sent différent de sa famille

Grâce à nos démarches de développement personnel, nous apprenons à nous connaître et nous accepter. Et créons petit à petit la vie qui nous correspond de plus en plus. Et c’est comme ça que, de mois en mois, nous changeons sans nous en rendre vraiment compte.

>>> Article en lien : Comment apprendre à se connaître

Jusqu’à ce que nous nous retrouvions en famille ! Et c’est à travers leurs yeux que nous réalisons à quel point nous sommes devenus différents.

Rester zen en cultivant l'acceptation

Fêtes de fin d'année : comment rester zen en famille et retrouver l'esprit de noël

Si vous vivez mal le fait de vous sentir différent je vous suggère que cultiver l’acceptation et l’amour de soi. Car plus vous vous accepterez tel que vous êtes et moins vos différences vous dérangerons.

>>> Article en lien : Comment apprendre à s’aimer soi-même

De plus, si se sont plutôt les différences des autres que vous vivez mal, c’est sur l’acceptation des autres que je vous invite à porter votre attention.

Car il nous appartient de traiter les autres comme nous aimerions qu’ils nous traitent. Ou en tout cas, de faire de notre mieux 😊.

Quand on se sent jugé par sa famille

Par ailleurs, il peut arriver que certains membres de notre famille ne comprennent pas nos choix de vie et opinions. Et ne se gênent pas pour exprimer leur désapprobation. Parfois directement ou plus subtilement, avec un « pfff« , un haussement d’épaule ou un regard au ciel (ou les 3 en même temps 😂).

Rester zen en prenant du recul

Quand quelqu’un se sent obligé de vous donner son avis sur vos choix et opinions, je vous invite à vous rappeler que les autres sont un miroir pour nous-mêmes.

Ou en d’autres termes, si Tatie Paulette vous critique d’avoir quitté votre mari c’est que votre choix la renvoie à ses propres peurs et choix de vie. Et au fond, ça n’est pas vraiment vous qu’elle critique, mais elle-même.

Quand on a peur de retomber dans ses vieux comportements pendant les fêtes de fin d'année

Dans la continuité des points précédents, nous pouvons aussi stresser de retomber dans nos vieux comportement.

Par exemple, après avoir passé plusieurs mois à nous détacher du jugement des autres et être fiers de nos progrès. Il peut arriver qu’une remarque d’un membre de notre famille nous mette dans tous nos états.

C’est très frustrant ! Mais c’est aussi très normal.

Car nous avons passé tellement de temps avec notre famille, que certains réflexes sont fortement ancrés et lié à leur présence.

Rester zen en retrouvant votre paix intérieure

Si ça vous arrive, il ne vous avancera à rien de vous culpabiliser pour ça. Je vous invite plutôt à vous isoler quelques instants pour revenir à vous et vous calmer.

>>> Article en lien : Comment retrouver la paix intérieure et la sérénité

Quand on veut que tout soit parfait pour les fêtes de fin d'année

Une autre grosse source de stress est de vouloir que tout soit parfait pour la période des fêtes : tenues parfaites, coiffure parfaite, menus parfaits, cuisine parfaite, déco parfaite, cadeaux parfaits, etc.

Rester zen en lâchant prise

C’est parfois assez difficile pour les perfectionnistes, mais ici le remède est de lâcher prise. C’est à dire d’accepter que vous ne pouvez pas tout contrôler et qu’il y aura des imprévus.

Et quand ça arrive, le mieux est de le prendre avec humour !

Comme la fois où j’ai oublié de faire cuire les pommes de terre de ma raclette. Ou celle où j’ai filé mon collant juste en arrivant pour le repas. Ou celle où le radiateur a cassé le soir du réveillon du nouvel an 😂.

D’ailleurs, si vous aussi vous avez des anecdotes rigolotes, vous pouvez les partagez en commentaires à la fin de cet article. 💬⬇

Quand on a peur de contaminer les anciens

Depuis 2020, l’une des choses les plus élémentaire et nécessaire au bien-être de chacun (le contact humain) est devenue source de toutes les angoisses pour certains. Au point de ne plus oser approcher leurs anciens.

Rester zen en se traitant les uns les autres comme des adultes responsables

L’année dernière, alors que moi aussi je me posais des questions vis-à-vis de ma grand-mère, j’ai fait quelque chose qui l’a beaucoup surprise : je lui ai demandé son avis.

Et elle était super contente de pouvoir dire ce qu’elle veut, comme l’adulte responsable qu’elle est. Plutôt que de se sentir infantilisée.

Car après tout, si on les appelle nos anciens c’est parce qu’ils ont changé nos couches et celles de nos parents. Alors pourquoi ne pas leur donner le respect qu’ils méritent, en leur demandant tout simplement ce qu’ils souhaitent ?

Quand on a des parents divorcés

Je n’oublie pas non plus tout ceux qui ont des parents divorcés ou qui sont eux-mêmes divorcés.

C’est vrai que, même une fois la séparation acceptée, il n’en reste pas moins à trouver une organisation qui satisfera parents, enfants et grands-parents. Et ça n’est pas simple !

Rester zen en acceptant de décevoir certaines personnes pour les fêtes de fin d'année

Nous ne pouvons pas être à plusieurs endroits en même temps !

Et plutôt que de m’arracher les cheveux en essayant de voir tout le monde pendant les fêtes, j’ai fini par accepter qu’on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Du moins, pas tous en même temps.

Par conséquent, j’essaie d’alterner entre ma mère, mon père et mes beaux-parents. Et je bénie mes beaux-parents de toujours vivre ensemble.

Quand on trouve que ça manque de sens

Plus personnellement, je crois que si les fêtes de fin d’année me stressent c’est parce qu’elles font ressortir les plus mauvais côtés de notre société. Où la surconsommation, le matérialisme, l’apparence et la conformité sont mises en valeur.

Et tout ça fini par ne plus avoir aucun sens à mes yeux.

Rester zen en cultivant l'esprit de Noël

Pour retrouver du sens et du plaisir aux fêtes de fin d’année, je cultive l’esprit de Noël qui me convient. Autour de la famille, du partage, des veillées, de l’origine païenne de la fête (liée au cycle des saisons), des feux de cheminée, de l’émerveillement des plus jeunes.

Et en proposant des activités allant dans ce sens comme des jeux, des veillées autour du feu, préparer le repas ensemble, des promenades en nature, se réjouir des jours qui allongent à nouveau, etc.

Quand on est seul pour les fêtes de fin d'année

Enfin, j’ai une pensée toute particulière pour celles et ceux qui seront seuls pendant les fêtes et qui le vivent difficilement. Et je vous envoie beaucoup d’Amour.

Rester zen en prenant soin de soi

Afin de traverser la période des fêtes aussi bien que possible, je vous invite à en faire un moment dédié à vous, votre bien-être et votre plaisir.

Par exemple, vous pouvez vous préparer un repas de fête, aller à la messe, regarder vos films préférés, faire un peu de sport, vous faire un cadeau, etc.

>>> Article en lien : 35 idées pour prendre soin de soi

Quand on stresse que notre mère choisisse à nouveau notre coupe de cheveux

Libere-ta-vie-fetes-de-fin-d-annee

Pour finir sur une note légère. C’est moi à 4 ou 5 ans. Je crois que je vais devoir refaire une lettre de pardon à mes parents à cause de la coupe de cheveux 😂.

🎄 Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Merci pour votre lecture !

💬💬💬

Et vous, est-ce que vous stressez pour les fêtes de fin d’année ? Venez partager votre avis en commentaires.

⬇⬇⬇

Fêtes de fin d'année : vous stressez à l'approche de Noël ? Retrouvez des astuces pour passer de bons moments en famille dans l'esprit de Noël.
📌 Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis 😊

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par une*