Devenir entrepreneur : Pas à votre place dans le salariat ? Et si vous étiez faites pour être entrepreneur ? N'attendez plus pour créer votre business !
Devenir Entrepreneur

Êtes-vous une âme d’entrepreneur dans une vie de salariée

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis 😊
  •  
  • 4
  •  
  •  

Hello chères Audacieuses ! Vous ne comprenez pas pourquoi vous n’arrivez pas à trouver votre place au travail ? Ni pourquoi malgré votre dur labeur, vos efforts ne portent toujours pas leurs fruits (oui, je parle d’avoir une promotion avec le gros salaire qui va avec 😉) ? Se pourrait-il que vous soyez une âme d’entrepreneur coincée dans une vie de salariée ? Pour révéler la graine d’entrepreneuse qui sommeille en vous, je vous propose de faire le point dans cet article !

Il était une fois quand j'étais salariée...

Pendant presque toute ma vie, j’ai cru que la seule façon de gagner de l’argent était le salariat (croyance limitante quand tu nous tient… 😉). C’est pourquoi une fois mon diplôme en poche, je me suis mise en recherche de mon premier emploi.

Et gonflée à bloc par l’abus de séries américaines, je me lançais sur le marché du travail avec l’idée que les efforts sont toujours payants. Et qu’en faisant de mon mieux, j’allais rapidement monter en compétences, donner satisfaction à mes employeurs et décrocher CDI, promotions et salaire confortable.

J’avais d’ailleurs en partie raison, puisque j’ai effectivement appris énormément de choses (qui me sont encore utiles aujourd’hui) et mes employeurs, clients et collègues ont toujours reconnu la qualité de mon travail. Mais pour les promotions, elles n’arrivaient jamais.

Et après 8 ans en recrutement et ressources humaines, et malgré les responsabilités, j’étais toujours obligée de vivre dans mon petit appartement que je louais depuis la fin de mes études.

À l’époque, je ne comprenais pas pourquoi ça bloquait. Mais aujourd’hui, je remercie l’Univers de ne pas m’avoir donné ce que je pensais vouloir. Au fond, je savais que je ne trouverais jamais ma place dans le monde de l’entreprise. Et ce qui bloquait, c’était moi qui savais que ça n’était pas la voie à suivre.

Parce que je suis une âme d’entrepreneur. Et que j’étais coincée dans une vie de salariée.

D’ailleurs, lorsque j’ai demandé aux Audacieuses abonnées à ma newsletter quelles difficultés elles ont dans leur vie professionnelle, j’ai retrouvé beaucoup de points communs !

Alors, êtes-vous aussi une entrepreneure coincée dans une vie de salariée ? Voici quelques indices qui en disent long. ⬇⬇⬇

Devenir entrepreneur : Pas à votre place dans le salariat ? Et si vous étiez faites pour être entrepreneur ? N'attendez plus pour créer votre business !
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Êtes-vous une âme d'entrepreneur coincée dans une vie de salariée ?

Vous retrouvez-vous dans certains de ces traits ? Ou voyez-vous en d’autres ? Venez partager votre expérience, dans les commentaires à la fin de cet article 💬.

Vous savez gérer les responsabilités

Non seulement vous savez gérer les responsabilités, mais en plus, vous pouvez l’avouer sans rougir 😉, vous aimez ça.

Vous aimez qu’on ait besoin de vous, qu’on vous demande conseil, vous aimez décider, faire face aux imprévus, vous sentir aux commandes de ce que vous faites, etc. Et cerise sur le gâteau : vous prenez de bonnes décisions.

D’ailleurs votre responsable apprécie pouvoir se reposer sur vous et a confiance en votre travail.

Quand on est salariée :

Le problème c’est que vous aimeriez bien être rémunérée en fonction de vos bons résultats. Et pour de vrai. Parce qu’une augmentation de 5€ brut par mois, c’est limite insultant… (J’dis ça, j’dis rien 😂).

Quand on est entrepreneur :

Vos bons résultats se répercutent immédiatement sur vos bénéfices. Vous admettrez que c’est beaucoup plus motivant !

Vous aimez apprendre

Vous êtes curieuse et avez soif de nouvelles connaissances. Ce qui est une super qualité, en particulier au moment où vous débutez à votre poste. Vous apprenez vite et votre employeur vous dit être ravi de la rapidité à laquelle vous prenez votre poste en main.

Quand on est salariée :

Le truc c’est que vous avez été embauchée à un poste précis. Et pour votre manager, votre recrutement et votre adaptation sont un investissement en temps et en argent, qu’il espère bien rentabiliser.

Il a besoin de vous à ce poste et pour plusieurs années. Il n’a aucun intérêt à vous former à autre chose. Et vous risquez d’avoir rapidement fait le tour de vos fonctions, puis de vous ennuyer.

Quand on est entrepreneur :

Créer et développer une entreprise, c’est comme occuper plusieurs fonctions en même temps. Vous occupez le métier que vous avez choisi (coach, énergéticienne, restauratrice, par exemple). Mais vous êtes aussi comptable, webdesigner, community manager, responsable marketing, etc.

C’est donc le terrain de jeu de rêve de toutes celles qui aiment apprendre et développer leur compétences !

Vous faites toujours de votre mieux

Vous aimez le travail bien fait. Et ça se voit !

Et même si ce n’est pas forcément votre travail de rêve, vous ne vous ménagez pas et ne comptez pas vos heures. Vos dossiers sont bien menés, vos clients et/ou interlocuteurs sont satisfaits, vos collègues aussi. Tout le monde est content.

>>> Article en lien : Que faire quand on n’est pas heureuse au travail

Quand on est salariée :

Tout le monde est-il sincèrement content ? Ou se pourrait-il que votre efficacité et investissement ne dérangent certains ? Comme la personne qui gérait vos dossiers avant votre arrivée ? Ou votre chef qui commence à s’inquiéter que vous ne fassiez du meilleur travail qu’elle ?

Malheureusement, la vie en entreprise ne fait pas toujours ressortir le meilleur de chacun. Et quand vous faites de votre mieux, certains se sentent menacés.

Quand on est entrepreneur :

Vos résultats sont liés à votre engagement (et aussi aux stratégies que vous choisissez, mais c’est un autre sujet !). Par conséquent, meilleur est votre travail et meilleurs sont vos résultats.

Et comme, en général, vous êtes seule vous n’avez pas à avoir peur de vexer quelqu’un en faisant de votre mieux.

Vous êtes autonome et aimez organiser votre travail

Du moment que votre objectif est atteint dans les temps, voire avant la date prévue, vous aimez travailler comme vous l’entendez.

>>> Article en lien : Comment fixer et atteindre vos objectifs

De plus, vous avez besoin de peu de directives de la part de votre responsable. Parce que trop de consignes limite votre créativité et votre efficacité.

Quand on est salariée :

« En entreprise, il faut bien des règles sinon ce serait le chaos ! »

Personnellement, je crois plutôt qu’il suffit d’une équipe de personnes responsables et impliquées. Et le bon sens fera le reste 😊.

Je n’ai d’ailleurs jamais compris comment un manager peut préférer infantiliser son équipe, en l’obligeant à lui demander la permission de s’absenter (pour aller chez le médecin, par exemple). Plutôt qu’en laissant ces adultes responsables trouver une solution ensemble.

Quand on est entrepreneur :

Tout dépend du type d’entreprise que vous choisissez de créer. Mais personnellement, j’apprécie ne plus avoir ces contraintes de temps. J’organise mon travail selon mes besoins. Et j’aime pouvoir éviter les heures de pointe pour faire les courses, prendre le train, la voiture, etc. Il y a donc peu de chance que vous me croisiez au centre commercial un samedi 😋.

Se réapproprier son temps est un vrai luxe !

Vous voyez toujours comment simplifier les process

Les process ou procédures de l’entreprise, ce sont les « modes d’emploi » qui récapitulent comment faire quoi.

C’est d’ailleurs très utile au début !

Mais souvent, au fil du temps l’entreprise évolue avec de nouveaux clients, de nouveaux besoins, de nouvelles normes qualité, sécurité, etc. On ajoute alors des étapes supplémentaires aux procédures existantes. Et au bout de quelques années, vous vous retrouvez avec des procédures très complexes.

Ce qui est une torture pour quiconque a un esprit logique, qui va toujours vers la simplicité et l’efficacité.

Quand on est salariée :

Vous avez une idée d’amélioration ? Ça tombe bien, il y a une procédure pour ça !

Faites votre proposition en remplissant la fiche dédiée. Et nous l’évoquerons à la prochaine réunion qualité dans 3 mois. Si le responsable qualité estime votre proposition pertinente, il la présentera au service concerné à la réunion suivante. Et si le service concerné est d’accord, nous lancerons la procédure pour opérationnaliser votre idée…

Quand on est entrepreneur :

Vous construisez petit à petit vos tableaux de suivi et vos routines. Simples, efficaces, faciles à suivre… Comme vous aimez quoi 😊.

Quand vous faites une erreur, vous assumez

Vous n’êtes pas parfaite, et vous faites des erreurs comme tout le monde. Et quand vous vous en rendez compte, vous en parlez et assumez.

Parce que vous avez compris que pour ne pas la reproduire, vous avez besoin de comprendre pourquoi vous l’avez faite.

Quand on est salariée :

Si vous avez un collègue ou manager digne de ce nom, il appréciera pouvoir compter sur votre honnêteté et vous aidera à corriger cette erreur.

Si vous avez des collègues ou managers qui n’ont pas confiance en eux (disons-le franchement), ils se réjouiront de voir que vous n’êtes pas parfaite. Et vous trouveront même un peu idiote de leur en parler, alors que ça aurait pu passer inaperçu.

Inutile de vous préciser avec quel genre de personnes j’ai préféré faire équipe 😉.

Quand on est entrepreneur :

Admettre et comprendre vos erreurs c’est LA base si vous voulez créer et développer une entreprise pérenne.

>>> Article en lien : Comment rebondir après un échec

Quand vous tombez sur une erreur, vous cherchez d'où elle vient

Vous avez compris que si vous tombez sur une erreur, il y a de fortes chances qu’elle finisse par poser problème à un moment ou à un autre.

Et dans un soucis d’amélioration continue, vous avez besoin d’aller à la source du problème. Parce que vous avez la conviction qu’à terme ça fera gagner du temps (et donc de l’argent) à l’entreprise.

Mais comment faire quand l’erreur est commise par quelqu’un d’autre que vous ?

Quand on est salariée :

Que vous marchiez sur des œufs ou que vous y alliez franchement, faire remarquer à quelqu’un qu’il s’est trompé est rarement bien pris.

En fait, la plupart du temps la personne le prend personnellement. Elle se sent prise en faute et montrée du doigt. Et la situation sera d’autant plus inconfortable que cette personne a un niveau hiérarchique supérieur au vôtre, plus d’ancienneté, que c’est un homme (et vous une femme), etc.

Quand on est entrepreneur :

Comprendre d’où vient une erreur sera toujours utile à votre entreprise. Si vous êtes en cause, vous apprendrez à vous corriger.

Enfin, si elle vient d’un prestataire ou d’un employé, il est alors nécessaire de vous assurer que la personne a bien compris ce que vous attendez d’elle. Que vous vous êtes exprimée clairement. Et que vous avez les mêmes standards de qualité.

Vous êtes une âme d' entrepreneur. Que faire ensuite ?

Vous réalisez que vous êtes faite pour être entrepreneur ? Bienvenue au club !

Travailler à mon compte a été la meilleure décision de ma vie. Et je vous souhaite de tout cœur de vivre une telle aventure !

Vous avez sûrement beaucoup de questions, comme :

  • Comment créer un projet d’entreprise solide ?
  • Quelles sont les meilleures débouchées ?
  • Quelle activité choisir ?
  • Comment donner du sens à votre activité professionnelle ?
  • Quel est le meilleur moment pour quitter votre CDI ?
  • Etc.

Je le sais parce que je me posais les mêmes questions il y a quelques années. Et je suis régulièrement contactée par d’autres femmes qui veulent créer leur entreprise.

 

Et contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, la première question à vous poser ce n’est pas « Comment vais-je gagner de l’argent ? ».

 

Même si cette question est évidemment importante, la première question à vous poser c’est « Pour quoi suis-je faite ? ». Et ensuite, vous pourrez vous pencher sur comment exploiter vos forces et vos talents.

C’est pourquoi, j’ai choisi d’allier mes 2 passions : Révéler votre 💎Essentiel et L’entrepreneuriat.

Et c’est comme ça qu’est née la formation « Je Crée Mon Entreprise De  Cœur ».

Son objectif est de vous aider à construire le projet qui vous correspond totalement, tout en vous apportant le réalisme nécessaire à la création d’une entreprise rentable et pérenne.

 Vous pouvez consulter le programme dès maintenant

>>> voir le programme

 Vous l’aurez donc compris, si vous voulez travailler à votre compte + apporter du sens à votre activité pro + exprimer votre plein potentiel, vous êtes au bon endroit ! 

Enfin, pour être tenue informée des prochains 🎁 bonus gratuits sur la création d’entreprise, vous pouvez >>> rejoindre les Audacieuses.

Merci à toutes pour votre lecture !

Et vous, êtes-vous une âme d’entrepreneur ? Venez partager votre avis en commentaires 💬.


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis 😊
  •  
  • 4
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par une*