Comment se libérer de la peur du regard des autres

Les essentiels pour comprendre la peur du regard des autres, s'autoriser à être soi-même et se libérer du jugement des autres en 6 étapes.

Hello cher(e) Audacieux(se) ! Tu veux apprendre à te libérer de la peur du regard des autres ? Dans cet article, tu vas voir comment faire pour te détacher de ce sentiment, qui te fait parfois agir en fonction de ce que les autres pensent de toi. Plutôt que d’écouter ton cœur et tes désirs. On commencera par comprendre d’où vient cette peur du regard des autres et du jugement. Et ensuite comment t’en libérer, pour créer une vie libre, authentique et magique.

Qu'est-ce que la peur du regard des autres

La peur du regard des autres, c’est cette petite voix intérieure qui te dit que tu ne devrais pas dire que tu n’as pas compris un truc et demander des précisions à ton manager, parce que tes collègues vont te juger et te trouver idiot(e).

C’est aussi en partie ce qui te retient de :

  • Suivre une voie pro vraiment épanouissante,
  • T’inscrire à un cours de yoga alors que tu sens que ça te ferait du bien,
  • Poser tes limites avec tes parents, ton conjoint(e) ou ton entourage,
  • Renouveler ton dressing et porter ce dont tu as toujours rêvé,
  • Etc.

En résumé, c’est ce malaise que tu ressens quand tu penses à suivre tes rêves, embrasser tes passions et être pleinement toi-même.

Mais pourquoi avons-nous cette peur du regard des autres ?

Cette peur du jugement prend racine dans notre besoin d’appartenance et de validation sociale. Nous voulons être acceptés, aimés et reconnus par les autres.

Le problème c’est que cette quête de l’approbation extérieure t’enferme dans une prison invisible. Où tu agis selon les attentes des autres, plutôt que selon tes propres désirs.

Les conséquences de vivre dans la peur du jugement des autres

Le truc quand tu vis dans la peur du regard des autres, c’est que tu ne t’en rends pas compte tout de suite.

Tu peux même passer des années, avant de réaliser à quel point tes choix de vie ont été influencés par ce que tu crois que les autres vont penser de toi.

Et quand tu t’en rends compte et que tu veux changer et suivre ta voie, tu réalises alors que tu n’as aucune idée de ce qu’est ta voie !

Tu ne sais pas :

  • Qui tu es,
  • Ce que tu aimes,
  • Quelles sont tes passions,
  • Ta mission de vie,
  • Etc.

Tout ce que tu sais c’est que tu veux changer et t’épanouir. Mais sans savoir comment faire et quelle voie suivre.

Et en même temps, tu as peur que ton entourage te tourne le dos si tu changes… parce que tu as peur du regard de l’autre.

C’est exactement la situation dans laquelle était Anna, au moment de démarrer mon programme « Reconnexion« .

À 44 ans, elle a réalisé à quel point sa méconnaissance d’elle-même était abyssale (ce sont ses mots, pas les miens). Et elle se sentait prête à aller de l’avant, malgré sa peur de changer.

Et, si toi aussi tu es prêt(e) à te dépasser, on va voir maintenant comment te détacher du regard des autres.

Retrouve plus bas comment se libérer de la peur du regard des autres.

⬇⬇⬇

Les essentiels pour comprendre la peur du regard des autres, s'autoriser à être soi-même et se libérer du jugement des autres en 6 étapes.
📌 Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Comment se libérer de la peur du regard des autres

Apprendre à se connaître

Tu l’as vu plus haut, la principale conséquence de vivre à travers le regard des autres c’est de perdre le contact avec soi-même à force de répondre aux attentes extérieures.

Pour commencer à surmonter ta peur, il est donc essentiel de se connaître soi-même.

La connaissance de soi est ta 1ère étape vers plus de liberté. Mieux tu te connais, plus tu es en mesure de prendre des décisions en accord avec tes besoins, tes passions et tes rêves.

Je t’invite donc à prendre un temps d’introspection. Et réfléchir à ce qui te rend vraiment heureux(se), te passionne et te motive.

Pose-toi des questions de fond, comme : « Qu’est-ce que je veux vraiment accomplir dans ma vie ? » ou « Quelles sont mes besoins fondamentaux ?« .

Quand tu comprends qui tu es profondément, ça devient plus facile d’ignorer les jugements extérieurs. Parce que tu sais que tu agis en accord avec toi-même.

Article en lien : Comment apprendre à se connaître >>> Clique ici pour lire

Redéfinir ses besoins et ses priorités

Comme tu viens de le voir, à force de t’adapter pour répondre aux attentes des autres et t’éviter leur jugement, tu as perdu le contact avec toi-même.

« Quand vous dites oui aux autres, assurez-vous de ne pas dire non à vous-même. »

Paolo Coelho

Ta 2ème étape pour te libérer de la peur du regard des autres est de reprendre contact avec tes besoins et redéfinir tes priorités en fonction.

Pour ça, tu peux prendre un carnet et noter les besoins qui sont essentiels pour toi.

Une fois que tu as identifié tes besoins, classe-les par ordre d’importance. Ça t’aidera à prendre des décisions en fonction de ce qui compte le plus pour toi, plutôt qu’en fonction de l’approbation des autres.

Reprendre confiance en soi grâce à l'authenticité

Ensuite, l’authenticité est un autre ingrédient clé pour surmonter la peur du regard des autres.

Plus tu es authentique, plus tu te sens en confiance. Être authentique signifie être fidèle à soi-même, être aligné(e). Même si cela signifie souvent sortir de ta zone de confort.

Rappelle-toi que tu n’as pas à plaire à tout le monde. En vrai, c’est impossible de satisfaire tout le monde. Alors autant être vrai(e) avec toi-même !

Les personnes qui t’apprécient vraiment seront attirées par ta véritable personnalité. Et c’est bien plus gratifiant que de jouer un rôle pour plaire aux autres.

6 étapes pour se libérer progressivement de la peur du regard des autres

Maintenant que tu comprends mieux la peur du regard des autres, tes besoins et l’importance de l’authenticité, il est temps de passer à l’action !

La libération de cette peur se fait progressivement, étape par étape.

Prendre des petites initiatives

Je t’invite à commencer par des petites actions, qui te font suffisamment sortir de ta zone de confort, mais pas trop.

Ça peut être :

  • Partager une idée dans une réunion de travail ;
  • Refuser une invitation à laquelle tu n’as pas envie d’aller ;
  • Essayer une activité qui t’a toujours attiré(e), sans jamais oser sauter le pas ;
  • Sortir sans soutien-gorge ;
  • Accepter un blind-date ;
  • Etc.

Plus tu vas te montrer dans toute ton authenticité, plus ça va devenir naturel. Et plus tu vas attirer des personnes qui résonnent avec qui tu es réellement.

Permission d’être toi !

Article en lien : Comment dépasser sa peur de passer à l’action >>> Clique ici pour lire

Ignorer les critiques non constructives

En changeant tes habitudes, les critiques négatives risquent d’arriver.

Tu auras alors besoin de bien faire la différence avec des commentaires constructifs.

Par exemple :

  • « Quand est-ce que tu finis ta crise d’adolescence ? » = critique non constructive ;
  • « Depuis quelques temps, je trouve qu’on a du mal à se parler sans s’engueuler. Et j’aimerais qu’on arrive à dépasser ça. » = critique constructive.

Ne te laisse pas décourager si quelqu’un ne comprend pas ton évolution. Tu ne peux pas plaire à tout le monde.

Article en lien : Comment rester positif malgré les personnes négatives >>> Clique ici pour lire

Redéfinir tes relations avec ton entourage

Dans la continuité, faut que tu saches que si tu changes, ton entourage va être déstabilisé.

C’est normal.

Ton conjoint(e), tes parents, tes amis, tes collègues, ton manager, tes clients…

Ils sont tous habitués à te voir agir d’une certaine manière, être d’accord avec eux, être toujours là pour eux, aimer les mêmes trucs et te faire passer après eux.

C’est là que tu vas avoir besoin d’apprendre à t’affirmer et bien communiquer avec eux.

C’est souvent pour dépasser ces difficultés que mes clients font appel à moi. Et je te suggère d’envisager de te faire aider par un pro. 

Favoriser les personnes qui te soutiennent sincèrement

Ensuite, ton environnement joue un rôle important dans ta confiance en toi.

Je t’invite à t’entourer des amis, de la famille ou des mentors qui t’encouragent à être toi-même.

Quand tu es entouré(e) de personnes positives, c’est plus facile de faire face à la peur du regard des autres.

Pratiquer l'auto-compassion

Personne n’est parfait. Ni toi ni moi. Et on fait tous des erreurs en cours de route.

L’auto-compassion te permettra de te relever après les échecs ou les erreurs. Et à rechercher le progrès, pas la perfection.

Faire le focus sur tes objectifs

Enfin, pour rester motivé(e) dans tes efforts pour te détacher de la peur du regard des autres, reste focus sur ce que tu veux accomplir dans ta vie.

Quand tu te concentres sur tes objectifs personnels et tes intentions, les opinions des autres deviennent moins importantes.

C’est un peu comme garder l’œil sur ta boussole, pendant que tu traverses les turbulences et réajustes ta vie.

Se faire aider pour se libérer de la peur du regard des autres

C’est possible que, malgré tous les conseils de cet article, ça soit encore difficile pour toi de bien te connaître, passer à l’action, oser être authentique et changer la dynamique dans tes relations avec ton entourage.

C’est parce que nos besoins de reconnaissance et d’acceptation sont profondément ancrés en nous.

Il est alors nécessaire d’aller plus en profondeur dans la libération de tes peurs. Et agir aux niveaux inconscient, émotionnel et énergétique.

Si tu veux commencer maintenant à libérer durablement ta peur du regard de l’autre, voici tes prochaines étapes :

⭐ Pour mieux comprendre comment fonctionnent tes croyances limitantes et émotions (celles qui font que tu as peur du regard des autres), je t’invite à suivre gratuitement ma mini-formation « De l’Ombre à la Lumière » en cliquant ici pour t’inscrire.

⭐ Pour commencer dès maintenant à mieux te connaître, construire une confiance et estime de toi durables, sortir de la peur du jugement et oser suivre ta voie dans tous les domaines de ta vie, tu es bienvenu(e) dans mon programme « Reconnexion » !

En seulement 3 mois, je te guide avec des exercices pratiques et concrets pour :

  • Libérer de nombreuses croyances limitantes et blocages émotionnels ;
  • Reconstruire la confiance en toi ;
  • Renouer avec tes atouts, tes talents et tes passions ;
  • Sortir de la peur du regard de l’autre ;
  • Mieux t’affirmer et communiquer avec tes proches ;
  • Et suivre ta voie vers plus d’épanouissement.

Tu as aimé cet article ? Partage le avec tes amis :

Tu aimeras aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *